samedi 24 septembre 2016

La Gloire de mon père - Marcel Pagnol

Marcel Pagnol raconte ses souvenirs d'enfance dans le Sud, avec ses parents, son frère Paul, son oncle et sa tante. Il décrit notamment son excitation à l'idée de l'ouverture de la chasse, à laquelle son père et son oncle se préparent, et à laquelle lui aussi rêve de participer. Le livre est remplit d'anecdotes drôles, touchantes... sur le Sud et l'enfance.

Un joli livre, je suis contente d'avoir découvert ce classique. J'ai mis très longtemps à le finir mais je l'ai tout de même bien apprécié. Les personnages sont savoureux, notamment l'oncle Jules. C'est un récit tout simple, mais qui fait du bien et rend nostalgique des vacances d'été et de l'enfance. Je vous conseille d'y jeter un oeil, si comme moi vous avez tardé à lire Pagnol. C'est le genre de jolis livres qui parle à tout le monde, jeunes ou moins jeunes, et qui fait forcément rejaillir des souvenirs, même si comme moi vous partiez en Normandie aux vacances d'été !

Afficher l'image d'origine

jeudi 8 septembre 2016

Les dix enfants que Madame Ming n'a jamais eus - Eric Emmanuel Schmitt

En voyage d'affaires en Chine, un cadre croise le chemin de Madame Ming, une dame-pipi d'un grand hôtel. Celle-ci lui parle de ses dix enfants, qui semblent tous plus exceptionnels les uns que les autres. A t-elle tout inventé ou a t-elle trouvé un mystérieux moyen afin de contourner la politique de l'enfant unique ?
J'ai trouvé ce roman très bien exécuté. Simple, dans le bon sens du terme, il se lit très bien et est assez court. L'auteur arrive à parler de la Chine au travers de Madame Ming. Les dialogues entre la dame-pipi et le cadre sont assez savoureux, on se plaît à découvrir chacun de ses enfants. Le personnage de Madame Ming est très touchant, de même que la fin est jolie et émouvante.
Rien à dire de plus, c'est un livre qui plaira à tous.

Afficher l'image d'origine

dimanche 4 septembre 2016

Millénium tome 3, La reine dans le palais des courants d'air - Stieg Larsson

Le retour des critiques littéraires, enfin !
Je pensais avoir lu tous les tomes de Millénium avant de tomber par hasard sur celui-ci dans ma bibliothèque. Quelle ne fut pas ma surprise quand je constatais ne l'avoir jamais lu ! Je me suis empressée de le découvrir, et voici mon avis.
Ce livre est un chef d'oeuvre d'intrigues politiques et policières. Comme d'habitude, l'intrigue m'a tenue en haleine et m'a fait tourner les pages a un rythme effréné. On est vraiment plongé dans l'enquête, au côté de ceux qui souhaitent défendre les intérêts de Lisbeth et révéler la vérité. Tout est très bien mené, quoique un peu difficile à suivre parfois (j'avais tendance à confondre les noms suédois des différents policiers). Le plus grand scandale de l'histoire de la Suède se profile, page après page. Les dernières cent pages sont fabuleuses, tout se précipite.
D'un autre côté, on suit les démêlés privés des différents personnages; Erika Berger quitte Millénium, Mickael tombe sous le charme d'une policière sportive...
Je n'ai rien à redire, tout est exécuté et écrit de main de maître. Les morceaux du puzzle s'emboîtent les uns après les autres, les personnages sont toujours aussi vrais et attachants.
Maintenant, j'ai besoin de vous : devrais-je lire ce dernier tome "Ce qui ne me tue pas", qui a tant fait polémique ?

Afficher l'image d'origine